Saint-Amand-les-Eaux nombril du monde : demandez le programme !

« Saint-Amand-les-Eaux nombril du monde », c’est parti ! Téléchargez le programme d’animations du prochain trimestre et faites le plein d’inédit…

Lire cette actualité

Un timbre à l’effigie de Louise de Bettignies, résistante de Saint-Amand-les-Eaux

La Ville de Saint-Amand-les-Eaux et le club philatélique amandinois avaient sollicité La Poste il y a tout juste un an pour la création d’un timbre à l’effigie de Louise de Bettignies...

Lire cette actualité

Faites-vous « tirer» le nombril !

Souvenez-vous : le 24 février dernier, jour de la “Saint-Modeste”, la Ville de Saint-Amand-les-Eaux s’est autoproclamée “Nombril du Monde”. Depuis sa consécration, la cité thermale vous concocte, en secret, une année de rencontres...

Lire cette actualité

Saison culturelle 2018-2019 ville de Saint amand les Eaux

Retrouvez toute la saison culturelle 2018 - 2019...

Lire cette actualité

Guide rentrée 2018

Retrouvez toutes les activités municipales 2018 en PDF interactif...

Lire cette actualité

Saint-Amand-les-Eaux nombril du monde - Un évènement nombrilissime !

S’autoproclamer « Nombril du monde » le jour de la Saint-Modeste : il fallait oser, Saint-Amand-les-Eaux l’a fait...

Lire cette actualité

Collecte des déchets 2018

Ces modifications ont pour objectifs d’améliorer la qualité du service de collecte des déchets et de limiter les dysfonctionnements liés à l’exploitation rencontrés les années précédentes...

Lire cette actualité

Jusqu'au 31/12/2018 - Le marché déplacé au parking Davaine

Pour que le marché hebdomadaire puisse s’organiser dans les meilleures conditions, il se tiendra sur le parking Davaine jusqu’à la fin des travaux du c½ur de ville...

Lire cette actualité

Indemnisation des commerçants et artisans : travaux du C½ur de ville

Indemnisation des commerçants et artisans : travaux du C½ur de ville. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour le montage de votre dossier...

Lire cette actualité

Le Smir Prévention

Le SMIR PRÉVENTION dont l’objectif principal est de « contribuer au renforcement de sentiment de sécurité des citoyens, des attitudes civiques et du lien avec la population ». Ce service agit par une présence active...

Lire cette actualité

Plan local d'urbanisme intercommunal

Lancement de la démarche du Plan Local d’Urbanisme intercommunal...

Lire cette actualité

Nous laisser un message

La mairie à votre écoute

© Hôtel de Ville
65 Grand'Place - CS 30209
59734 SAINT-AMAND-LES-EAUX
Tél.: 03 27 22 48 00 - Fax : 03 27 22 48 01

la Vie Amandinoise

Bulletin d'informations locales, La Vie Amandinoise paraît chaque semaine et est distribuée gratuitement à l'ensemble de la population.
Retrouvez-la dès le jeudi midi en téléchargement, au format PDF, sur ce site.

Saint Amand les Eaux 2ème au Trophées de la communication
Ville internet 2017

Un timbre à l’effigie de Louise de Bettignies, résistante de Saint-Amand-les-Eaux

La Ville de Saint-Amand-les-Eaux et le club philatélique amandinois avaient sollicité La Poste il y a tout juste un an pour la création d’un timbre à l’effigie de Louise de Bettignies.

Alors que le jour du centenaire de sa disparition approche, La Poste vient de dévoiler, dans un communiqué, le dessin qui ornera la vignette.

Nous avons interviewé l’illustratrice, Éloïse Oddos.

 

Saint-Amand-les-Eaux : En quoi consiste votre métier ? Quel est votre parcours ?

Éloïse Oddos : « J’ai toujours été attirée par les images. Le métier d’illustratrice s’est très vite imposé à moi. J’ai étudié à LISAA (L’institut des Arts Appliqués), à Paris, et ai commencé à travailler en freelance juste après mon diplôme, en 2007.

C’est un métier de communication qui consiste à mettre en image une idée, la rendre plus claire. « Illustrer » veut d’ailleurs dire « éclairer ».

Il s’agit aussi d’un prolongement. Travaillant principalement pour la presse, j’aime l’idée que l’image vient prolonger les perspectives tracées par l’article et propose une autre vue au lecteur. Une illustration est une image sur mesure, tissée à la fois par une idée directrice, l’imaginaire et les détails.

Je réalise des images pour la musique et la communication de labels indépendants (pochettes, flyers, affiches), pour des restaurants, des cabinets de conseil, des maisons d’édition, des agences ou des particuliers. C’est donc assez varié !

Pour créer une image, je mélange différents ingrédients, les transforme, les détourne de leur contexte initial (comme l’utilisation d’anciennes cartes postales, planches de botanique, photos de famille…etc). Imagination, ciseaux, scanner, et Photoshop sont mes outils les plus précieux. Mon style, si je devais le définir, est mixte. Il s’apparente à du collage-montage numérique. »

 

Depuis combien de temps travaillez-vous pour La Poste ?

Depuis fin 2015.

Combien de timbres avez-vous déjà dessinés ? Pouvez-vous en citer quelques-uns ?

Cinq. Les trois premiers, en taille-douce (c’est-à-dire gravés) : Louise Labé, Jean-Baptiste Charcot, Sosthène Mortenol. Et récemment, en héliogravure : Louise de Bettignies et Rose Valland. Pour chaque timbre, j’ai également créé le cachet d’oblitération (le timbre à date Premier Jour), ainsi que le document philatélique.

Comment s’est déroulé le processus de création pour le timbre à l’effigie de Louise de Bettignies ? Comment avez-vous imaginé le visuel ?

Je fonctionne beaucoup à l’instinct, mais dois aussi composer avec les contraintes techniques imposées (notamment en taille-douce). L’impression en héliogravure, comme ce fut le cas pour le timbre à l’effigie de Louise de Bettignies, m’a permis un peu plus de libertés.

Bien sûr, il est indispensable de s’imprégner de l’histoire du personnage, l’époque et le contexte dans lesquels il vivait. Pour réaliser le portrait de Louise, on m’a confié des photos et divers documents comme point de départ. Le film « Sœur d’Armes » (de Léon Poirier, 1937) m’a également bien aidée ! Je dessine donc à partir de ces différents éléments, et le travail s’affine en échangeant avec la personne chargée de la commande au sein du groupe Phil@poste.

Connaissiez-vous Louise de Bettignies auparavant ? Qu’avez-vous pensé en découvrant son histoire ?

Seulement vaguement, je l'avoue... ! J'ai été impressionnée par la détermination et la volonté à toute épreuve de cette grande femme.

 
À savoir

Tiré à 500 000 exemplaires, le timbre sera vendu en avant-première les vendredis 28 et 29 septembre 2018 :

- à Saint-Amand-les-Eaux, espace Jean-Ferrat, de 9h à 18h

- à Paris, au Carré d’Encre, 13 bis rue des Mathurins, de 10h à 17h

A
A+
A++
English Nederlands Italiano
Saint Amand les Eaux Ville fleurie : 3 fleurs

Du 15 sept 2018 au 6 janvier 2019 Mémoires d'Abbaye

Exposition - Du 15 sept 2018 au 6 janvier 2019 : Mémoires d'Abbaye...

Lire la suite

footer - Ville de Saint-Amand-les-Eaux - Site Officiel